L’astrologie chinoise en détails

Astrologie chinoiseAlors que l’astrologie occidentale utilise les mois pour déterminer le signe astrologique d’une personne, l’astrologie chinoise quant à elle se base surtout sur l’année de naissance. Suivez ce petit guide de l’astrologie chinoise.

Histoire et origine

Pourtant déjà très courante dans la Chine Ancienne, personne n’a su donner une date précise pour ce qui est de la création de l’astrologie chinoise. Tout ce que l’on sait c’est que cet art divinatoire est étroitement lié au Taoïsm et initié par Lao-Tseu vers les cinq mille ans avant Jésus-Christ. Marco Polo quant à lui en parlait déjà largement après qu’il ait découvert la Chine au treizième siècle. Mais alors que la Chine Impériale interdit, en particulier l’Empereur, l’astrologie chinoise en dehors de la cour, cet art divinatoire se pratique tout de même en secret et prend une place importante dans le quotidien des centaines de milliers de Chinois, qui ont foi dans l’astrologie chinoise. Victime de son très grand succès d’ailleurs, Mao Zedong interdit à son tour aussi la pratique de l’astrologie chinoise depuis son ascension au pouvoir en 1893, jusqu’à son décès en 1976. Se basant sur le mouvement des astres et des étoiles, l’astrologie chinoise est issue de la grande décision de l’Empereur Huang Di répertorier et de nommer quelques 110 étoiles. Sinon du point de vue de la légende, les douze signes rencontrés dans l’astrologie chinoise seraient nés lorsque le Bouddha avant de rendre son dernier souffle a demandé auprès de tous les animaux vivant de son royaume. Mais douze d’entre eux sont seulement sont venus lui rendre hommage. En guise de reconnaissance, le Bouddha décide alors d’attribuer à chaque animal un mois dans l’année.

Les principes de l’astrologie chinoise

Très différente de l’astrologie zodiacale, l’astrologie chinoise table surtout sur l’année de naissance d’un individu. Les douze signes astrologiques, incarnés essentiellement par des animaux sont donc les douze années formant le cycle de douze ans très caractéristique du calendrier chinois. Mais sur quoi se basent alors les prédictions rencontrées dans l’astrologie chinoise ? Cet art divinatoire est tout ce que l’on peut qualifier de lunaire, puisque celui-ci fait intervenir principalement les mouvements lunaires. L’on comptera alors 28 maisons lunaires correspondant aux cycles de la lune. Mais la grande particularité de l’astrologie chinoise, c’est qu’elle tient compte aussi des étoiles, comme la Grande Ourse par exemple, ainsi que de 5 planètes du système solaire que sont : Mars, Vénus, Mercure, Jupiter et Saturne. Ces planètes sont l’équivalence des 5 éléments (le Bois, le Métal, le Feu, le Bois, la Terre et l’Eau) d’ailleurs très influents dans chaque signe astrologique chinois de chaque individu. Ainsi, la détermination des traits de caractère et des tempéraments d’un individu devra tenir compte de 4 piliers à savoir l’année, le jour, l’heure de naissance et les éléments. Par ailleurs, chacun des douze animaux de l’astrologie chinoise sont où associé au Yin et au Yang. Les douze signes de l’astrologie chinoise sont le Buffle, le Cheval, le Chèvre, le Chien, le Cochon, le Rat, le Tigre, le Singe, le Dragon, le Serpent, le Lapin et Coq qui ont réussi à passer la porte du palais du Bouddha en premier.